Le diamant et les 4C

Le diamant est constitué de carbone pur cristallisé, il peut donc bruler.
C’est la pierre la plus dure au monde, mais elle possède des plans de clivage, et un choc précis, même s’il n’est pas très violent, peut la casser.

Contrairement aux idées reçues, le diamant n’est pas toujours blanc.
Les diamants de couleurs sont très recherchés (rose, bleu, jaune…)
On peu d’ailleurs en citer quelques-uns très connu, comme le Graff rose (24.78ct), le Wittelsbach bleu (35.32ct), le Hope (45.52ct) ou encore le Golden jubilé (545.67ct) !

Les caractéristiques d’un diamant sont : la taille, le poids, la couleur et la pureté (Cut, Carat, Color, Clarity)

LA TAILLE

Elle se caractérise par la forme de la pierre (ronde, poire, navette, baguette…), te type de taille (à degrés, brillant …) les différentes mesure de la pierre ( diamètre, hauteur de la couronne…) et la qualité de certaines finitions (bonne symétrie, rondiste mince…).

Un diamant bien taillé doit renvoyer la lumière reçue de manière symétrique dans la répartition des facettes. La qualité du poli joue également un rôle important.

LE POIDS

Le poids d’une pierre est estimé en carats. Ce terme provient de l’antiquité où les graines de caroubier étaient utilisées pour peser des pierres précieuses. En effet chaque graine de caroubier a un poids constant de 0,20gr, ce qui correspond à 1 carat.
Une pierre pesant 1 gramme est donc équivalente à une pierre de 5 carats.
Le prix au carat augmente souvent avec le volume.

LA COULEUR

En France les diamants sont classés selon l’échelle de couleurs des normes internationales.

D : Blanc exceptionnel +

E : Blanc exceptionnel

F :  Blanc extra +

G : Blanc extra

H : Blanc

IJ : Blanc nuancé

KL : Légèrement teinté

M : Teinté

PURETÉ

Toujours selon les normes internationales, la pureté d’un diamant est déterminé sous grossissement 10 fois à la loupe et à la lumière normalisée.

D’après le résultat de cet examen on classe le diamant suivant l’échelle de pureté suivante :

Diamant pur 10fois : Un diamant est désigné comme tel que s’il apparait, sous les conditions définies plus haut, absolument transparent, exempt d’inclusions et de caractéristique internes.

VVS1 et VVS2 : Indiquent la présence de minuscule(s) inclusion(s) visibles(s) à la loupe 10x.

VS1 et VS2 : Indiquent la présence de très petite(s) inclusion(s) difficilement visible(s) à la loupe 10x.

SI1 et SI2 : Indiquent de petite(s) inclusion(s) visibles(s) à la loupe 10x, mais invisible(s) à l’œil nu.

P1 : Indique une ou des inclusions très facilement visible(s) à la loupe 10x, juste visible à l’œil nu.

P2 : Indique de grande(s) et/ou de nombreuse(s) inclusion facilement visible(s) à l’œil nu.

P3 : Indique de grande(s) et/ou de nombreuse(s) inclusion très facilement visible(s) à l’œil nu.